LE PLAN CANICULE 2023 : INFORMER LES PLUS FAIBLES

Le plan national de gestion des vagues de chaleur est présenté jeudi 8 juin 2023 par Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. La vocation de ce nouveau plan est de prolonger le dispositif canicule géré par le ministère en charge de la santé, en l’élargissant aux impacts non directement sanitaires : transports, énergie, agriculture, éducation, sports…

FAIRE FACE À L’AUGMENTATION DES VAGUES DE CHALEUR EN FRANCE
Manifestations du changement climatique en cours, les vagues de chaleur sont de plus en plus intenses, fréquentes, précoces et longues. En France, avant 1989, elles s’observaient en moyenne une fois tous les 5 ans. Depuis 2000, elles reviennent tous les ans. Et cette augmentation des vagues de chaleur va encore se poursuivre : elles seront deux fois plus nombreuses d’ici 30 ans.

DES IMPACTS SUR LA POPULATION ET DANS DE NOMBREUX DOMAINES

Les vagues de chaleur ont des impacts significatifs sur notre santé, en particulier chez les populations vulnérables comme les personnes âgées et les enfants. Mais elles affectent aussi notre environnement (sécheresse, incendies de forêts…), notre agriculture, notre économie et notre vie sociale et culturelle.

Afin de prévenir et de limiter l’ensemble de ces impacts, l’État met en place le 1er plan d’anticipation des vagues de chaleur. Il a vocation à compléter le dispositif canicule sur les risques sanitaires piloté par le ministère de la Santé et de la Prévention et Santé publique France.

UNE DES ACTIONS PRÉCONISÉES CONCERNE LES TUTEURS, CURATEURS OU HABILITÉS FAMILIAUX DE PERSONNES PROTÉGÉES.

Une des actions du ministère des Solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées est de sensibiliser les tuteurs, curateurs ou habilités familiaux à la nécessité d’inscrire les personnes vulnérables sur les registres communaux. L’objectif est ainsi de porter une attention particulière aux personnes isolées notamment en cas de vigilance canicule orange ou rouge, et de veiller à leur inscription dans les registres communaux.

POUR RAPPEL, LES CONSEILS DE PRÉVENTION EN PÉRIODE DE FORTE CHALEUR :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif.
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour.
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool.
  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…).
  • Evitez les efforts physiques.
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais).
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.
L’équipe de l’A.J.P.C se tient à votre disposition pour vous conseiller sur les mesures à prendre au titre de la prévention des vagues de chaleur à venir.

D'autres articles pourraient vous intéresser :

Enfin la licence !

La licence professionnelle accélère ou officialise la professionnalisation du métier de mandataire judiciaire à la protection…